Vous êtes ici

Concerts

Pendant toute sa vie artistique Eugène Doga continue ses activités artistiques d'une manière très active. Depuis l'année 1972 il a visité tous les territoires de l'ex-URSS en donnant les concerts, ainsi que certains pays étrangers. 

 «La mentalité de chaque personne définit ses affaires concrètes faites pour le bien des humains et de la société. Les concerts que j'ai organisés à Chisinau, à Moscou, à Saint-Pétersbourg, à Koursk ou à Bucarest servent à cette idée, à la réunion de tout le monde, à la conservation des idéales qui nous font plus bon, plus tolérant, qui font les fleurs s'épanouir, et ces dernières s'ouvrent, et la brillance du soleil semble plus intense». – dit Eugène Doga.  

Les points extrêmes où il a donné ses concerts sont – à l'Est Khabarovsk, au Nord -  Yakoutsk. Les régions sans terres noires, la Russie centrale, les Républiques baltes, l'Asie centrale. Il s'est produit également (concerts et soirées artistiques) en Pologne, en Tchéquie, en Bulgarie, en Chine, au Nicaragua, en Cuba, en Thaïlande, en Roumanie, en Serbie, en Suisse, au Portugal, en Argentine. Sauf les concerts en Roumanie, en Finlande, au Japon, en Bulgarie et en Tchéquie, ont été édités des disques vinyles d'Eugène Doga. 

Pendant plusieurs années l'orchestre de Leningrad sous la direction d'A.Badkhen en collaboration étroite avec Eugène Doga a donné plusieurs concerts en interprétant sa musique.

Ses œuvres musicales ont été également interprétées par: chœur de la radio-télévision de la Moldavie, orchestre de la Philharmonie de Bucarest George Enescu, orchestre de chambre de Moscou «Les saisons», orchestre de la Philharmonie moldave Sergei Lounkevitch, Grand Chœur académique «Maîtres du chant choral»,  orchestre symphonique de Moscou «Philharmonie russe», chapelle chorale «Dojna», chœur d'enfants «Lia Tchokyrlia», orchestre symphonique national de la société publique « Téléradio-Moldova » et chapelle chorale académique «Moldova», orchestre du Président РМ et club de la gymnastique artistique «Espérance»...

Chefs d’orchestre – Sergei Skripka, Ion Iosif Pruner,  Gheorghe Mustea, Christian Florja, Alexandre Samoïlet, Vladimir Boulakhov, Anatoli Badkhen, Youri Silantiev, Dmitrie Kyrtchoumarou et d'autres.  

Les concerts d'Eugène Doga ont eu lieu dans les plus grandes salles de concerts:  le Palais national à Chisinau, le Palais des Congrès, la Salle de concert Rossiya à Moscou, la Salle des Colonnes de la Maison des Unions de Moscou, la Grande salle de concert Oktyabrsky à Saint-Pétersbourg, le Palais «Ukraine» à Kiev, le Palais «National» de Chisinau, la Grande Salle de concert du Conservatoire de Moscou, la Salle de concert Tchaïkovski de Moscou, l'Ateneul Roman, le Palais Lénine à Tachkent, les salles de concert à Minsk, à Novossibirsk, à Saratov, et plusieurs autres salles de concert prestigieuses étaient toujours pleines à craquer et attiraient de beaux chanteurs et musiciens qui prenaient part à ses concerts.

Les plus grandes Salles de concert de Chisinau, de Moscou, de Kiev, de Leningrad, de Bucarest, de Minsk, de Tcheliabinsk étaient entièrement remplies, quand Eugène Doga les visitaient en présentant ses œuvres musicales et leurs exécutants. Dans la Salle de concert Oktyabrsky à Saint-Pétersbourg pendant toute une semaine a retenti la musique d'Eugène Doga à guichets fermés. 

Même la Salle liée au risque - la Salle du Palais des Congrès (actuellement - Grand Palais du Kremlin) a été comblée pendant trois jours. Grâce aux voyages multiples dans toutes les régions du pays avec les orchestres et petits groupes, avec les concerts solo et en groupe Eugène Doga a conquis son espace spirituel qui le retient et  l'attire toute sa vie. 

 «Les concerts prennent une grande place dans ma vie. Pourquoi c'est tellement important? Je rétrécis constamment mon programme, j'essaie de me concentrer sur les choses les plus intéressantes. Les concerts me donnent la possibilité de jouer la musique qui n'a pas été encore entendue. Par exemple, je compose beaucoup de choses pour le cinéma. Mais cette musique n'est pas, par exemple, utilisée, ou elle n'est pas entendue à cause des répliques des héros, et grâce aux concerts elle se renaisse, parfois c'est une découverte. Aux concerts avant tout j'approuve la musique composée: plait-elle aux écouteurs ou non? La chose la plus étonnante c'est que chaque fois, elle est différente même pour moi, le public le sent différemment. C'est une vraie épreuve du composteur. Chaque fois je passe mon examen. Je dresse le bilan, je peux apprécier, si j'ai réussi ou non, je peux évaluer l'expérience que j'ai reçue tête à tête avec moi-même. Parce que quand tu écris la musique, tu ne sais pas ce que t'as écrit! Tu n'en sais rien jusqu'au moment où le public en t'applaudissant confirmera ton succès ou ton échec. Le concert est un des moyens permettant de confirmer mon talent devant mes admirateurs fidèles et de conquérir de nouveaux admirateurs » - dit Eugène Doga.

1997-2017 (c) Eugen Doga. All rights reserved.