Vous êtes ici

Ballets

Quand la musique et la danse font les miracles naître en accord complet — alors l'impression
produite par tous ces arts réunis, est extraordinaire,
et leurs charmes magiques captivent notre cœur et notre raison.
Jean-Georges Noverre

Pour la première fois Eugène Doga a composé la musique de ballet en 1983 pour le film d'Emil Lotjanu «Anna Pavlova». Ce film parle de la danseuse de ballet légendaire qui est devenue un des symboles du ballet russe.

Cette même année Eugène Doga écrit le ballet «Luceafarul» sur le sujet d'une grande œuvre de l'auteur classique roumain  Mikhaï Eminesku. Ce ballet a été plusieurs fois mis en scène, ainsi que présenté au grand public dans le cadre d'un projet de sensibilisation en plein air dans le Parc central de Chisinau où se trouve une Cathédrale. Sujet du ballet: c'est un conte de fée parlant d'une princesse qui s'est tombée amoureuse du fils immortel du Soleil.  Ensuite:

En 1989 Eugène Doga compose la musique pour le ballet «Grimaces du carnaval» (Vénancie): plus tôt pendant plusieurs années Eugène Doga a étudié le folklore unique des pays de l'Amérique Latine. Ce sont les arts populaires de cette partie du monde qui l'ont inspiré à la création de la musique pour ce ballet. Sujet du ballet: amour sublime, aspiration à la liberté, lutte du bien contre le mal.  Ensuite:

La musique de ballet composée par Eugène Doga décrit les sentiments des héros, tous les mouvements de leurs âmes et leurs élans fougueux, forme la base émotionnelle et imagée du spectacle. Le développement symphonique permanent, une dramaturgie musicale vive,  une force d'expression des images des héros sont caractéristiques pour cette musique.

Les ballets d'Eugène Doga nous ouvrent un monde romantique plein de sentiments sublimes, plein d'amour qui devient manifestation de l'humanité, des rêves d'un monde beau et clair, d'un conte de fée où le bien vainc le mal.

Actuellement Eugène Doga compose la musique pour encore un nouveau ballet. Sujet: encore de l'amour, l'aspiration au bonheur et au rêve.

Ballet "Les rêves étoilés de Princesse" (Luceafarul)

Ballet "Grimaces du carnaval" (Venancia)

1997-2017 (c) Eugen Doga. All rights reserved.